Photo : Miłosz Klinowski
Dans le même numéro

Désastre humanitaire et sécurité humaine. Le troisième âge de la sécurité

Promue dans les textes internationaux, la « sécurité humaine » est une expression censée pouvoir fixer une norme universelle. Mais que désigne-t-elle ? Comment cette catégorie a-t-elle été construite ? Elle marque une évolution de sens du terme sécurité, qui renvoyait jusqu’alors tout d’abord à l’ataraxie du sage puis à la souveraineté des États, et désigne a contrario un nouveau rapport au mal politique.

Les nouvelles catastrophes, celles du troisième millénaire, se laissent désormais désigner comme autant de « désastres humanitaires ». Le terme fut utilisé aussi bien au moment du tsunami de décembre 2004 (Sumatra) qu’à propos du Darfour tout au long de l’année 2007, la notion permettant d’englober à la fois les catastrophes climatiques et politiques. Le « désastre humanitaire » a même vocation sans doute à se substituer au « génocide », quand bien même il concernerait des massacres de civils. C’est que la configuration des violences n’est plus la même et le vocabulaire pour en rendre compte comprend d’autres enjeux.

Le « génocide » trouvait son inscription dans l’âge du « total » : le xxe siècle. Le siècle dernier aura été en effet le siècle du totalitarisme, des systèmes totalitaires et des idéologies totalisantes, de la guerre totale, des institutions totales. Le « total », c’est la soumission de chaque étant à une norme anonyme, qu’elle soit de production, de consommation ou de

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Frédéric Gros

Docteur en philosophie, titulaire d’une H.D.R., agrégé de philosophie et ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm. Il enseigne à Sciences-po les humanités politiques en tant que Professeur des Universités en première année de Collège (cours d'humanités) ainsi qu’en master (formation commune et master « théorie politique »). Ses recherches portent sur la philosophie française…

Dans le même numéro

Désastre humanitaire et sécurité humaine
Crises financières : l'aveuglement au désastre
La grippe aviaire : une catastrophe annoncée ?
Tchernobyl et l'invisibilité du mal
Ce que l'apocalypse vient faire dans l'histoire