Rijksmuseum, Amsterdam | Photo de Christian Fregnan
Dans le même numéro

Le sens de la visite

Le confinement a déconfiné le musée dans l’espace numérique, libérant de nouveaux modes de relation aux œuvres d’art. Pour retrouver le sens de la visite, il faut mettre à jour la médiation in situ, insister sur le parti pris d’un accrochage et remettre les collections permanentes au centre.

Il y a peu, les musées du monde entier ont dû fermer leurs portes. Doublement confinées dans leur salle, les œuvres d’art se sont-elles languies de nos regards ou réjouies au contraire de partager entre elles leur silence ? Pour ce qui concerne leurs visiteurs, il semble qu’elles leur aient manqué. Sitôt rendues inaccessibles physiquement, voilà qu’elles ont fait le mur du MoMA new-yorkais, du Louvre parisien, du Rijksmuseum amstellodamois et de nombreux musées de moindre notoriété, pour venir crever nos écrans numériques. Reparues en force, quoique tenues à une distance inédite, les œuvres d’art sont venues ébranler quelques-unes de nos évidences : la présence physique aux œuvres est la condition nécessaire à toute véritable « expérience esthétique » ; la suprématie de l’œuvre « originale » est inattaquable et l’expérience de visu n’est pas remplaçable, encore moins substituable, par son accès numérique.

Une sorte de doxa s’est imposée avec la création des musées à la toute fin du xviiie siècle : voir des œuvres d’art héritées de la monarchie est un droit démocrati

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Hélène Mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.…

Dans le même numéro

Selon ce dossier coordonné par Carole Desbarats et Emmanuel Laurentin, les institutions culturelles sont confrontées depuis quelques temps à des enjeux que l’épidémie de coronavirus a rendus plus aigus encore. Alors même que le confinement a suscité une forte demande de culture, beaucoup de ces institutions sont aujourd’hui face à un tournant. À lire aussi dans ce numéro : Trump contre l’Amérique, des élections par temps de pandémie et des jeunes sans bercail.