Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Exhibit B : de la performance au spectacle

février 2015

#Divers

L’installation-performance Exhibit B, du Sud-Africain Brett Bailey, a créé la polémique et le débat, d’abord en Angleterre (elle a été annulée au Barbican de Londres en septembre 2014), puis en France lors de sa présentation au théâtre Gérard-Philippe de Saint-Denis et au Centquatre, fin 2014. Ces controverses ont bien montré que, malgré les intentions antiracistes de Brett Bailey, qui mène un travail de création en Afrique avec sa compagnie Third World Bunfight, la figure du Noir reste dans l’imaginaire collectif sous l’emprise du phénomène de spectacularisation créé au xixe siècle par l’Occident avec les exhibitions ethniques et les zoos humains : un phénomène qui a croisé l’histoire coloniale et nationale, celle de la science, celle du monde du spectacle et celle des expositions universelles, qui ont dessiné les relations internationales pendant plus d’un siècle de 1851 à 19581.

Du zoo humain à la scène des théâtres, il n’y a qu’un pas… et Brett Bailey, qui a rejoué le zoo humain avec une série de douze tableaux vivants où des interprètes noirs fixent le visiteur, soutiennent son regard et ne le lâchent pas des yeux, s’est vu présenté comme un Sud-Africain blanc qui manipule des Noirs par le journal brit

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Isabelle Danto

Critique de danse pour la Revue Esprit, Isabelle Danto a été journaliste pour la presse quotidienne (Le Figaro) et a contribué à différentes revues (Danser magazine, Mouvement, La revue des deux mondes) et à plusieurs publications (préface de l’ouvrage Käfig, 20 ans de danse, CCN de Créteil et du Val de Marne / Somogy éditions, 2016). Elle intervient régulièrement dans les festivals…

Dans le même numéro

L’avenir du pouvoir local

Pourquoi redécouper les régions?

L'Etat et ses territoires

L'adieu à la commune

Quel ancrage démocratique?

 

--  DOSSIER SPECIAL: APRES L'UNION SACREE --