Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Photo : Diego Lozano
Dans le même numéro

Comment les familles entourent leurs morts

Le malaise des contemporains face à la mort n'est que le revers d'une plus grande liberté individuelle qui conduit à devoir assumer seul des choix existentiels qui relevaient naguère du groupe et de la tradition. Ainsi, les rites tendent à s'effacer au profit d'une personnalisation des cérémonies funéraires.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Hugues Déchaux

Professeur de sociologie à l’université Lumière Lyon 2, directeur du Centre Max Weber (UMR 5283 – CNRS), il est l’auteur de Sociologie de la famille (La Découverte, 2009) et Le Souvenir des morts. Essai sur le lien de filiation (PUF, 1997).

Michel Hanus

Psychiatre, psychanalyste, président de la Société de thanatologie.

Frédéric Jésu

Psychiatre, médecin de santé publique, Centre international de l'enfance et de la famille.

Dans le même numéro