Dans le même numéro

Penser la religion

Coup de sonde

Penser la religion

Le « bruit » de la religion dans l’espace public étouffe quelque peu les échos d’une pensée plus fondamentale de la religion, de sa nature et de ses fonctions. Pourtant, cette réflexion ne cesse, malgré les vents contraires d’une société où la distance entre religion et culture croît, de se poursuivre et même de s’accentuer1. Quelques bons livres récents en témoignent.

Dans le massif des théories

Par sa taille inhabituelle, celui de C. Tarot ne correspond guère à la production éditoriale du temps présent. Par sa qualité, il surprend. Par son sujet – la religion –, il est parfaitement actuel, pour des raisons qui sont certes inégalement perçues et appréciées. Son thème – ce qu’est la religion, ses fonctions et son origine – a beaucoup intéressé dès le xixe siècle, comme une question anthropologique essentielle, et encore au xxe siècle, où des noms de grands théoriciens – Durkheim, Mauss, Eliade, Dumézil, Lévi-Strauss, Girar

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur, Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle et de la place du…

Dans le même numéro

La Ville Capitale, la France et le monde
La dynamique métropolitaine, entre local et global
Paysages, échelles et limites du Grand Paris
Le "Paris Métropole" de Philippe Panerai
Une capitale en manque d'imaginaire
La démocratie métropolitaine est-elle encore possible ?