Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le sarkozysme, mort de la Ve République ?

mars/avril 2010

#Divers

S’il est patent que Nicolas Sarkozy a d’emblée marqué de sa touche personnelle la présidence, que peut-on imaginer de l’avenir de l’institution au-delà de son mandat ? Le régime est-il déjà changé ? Faudra-t-il imaginer un nouvel équilibre des pouvoirs ? Et quel doit être le profil des prochain(e)s candidat(e)s pour une telle fonction ?

Depuis l’élection présidentielle de 2007, les commentateurs se sont beaucoup penchés sur l’exercice du pouvoir par le nouveau président de la République. Nicolas Sarkozy a d’emblée surpris, choqué, intrigué dans sa conception du rôle présidentiel. Conséquence centrale, l’étude du « sarkozysme » semble avoir surgi dès les premiers jours de pouvoir présidentiel par son nouveau titulaire, sans que nous soyons toujours sûrs du sens à donner à l’exercice. L’analyse n’est-elle pas venue trop tôt ? Identifier Sarkozy et le sarkozysme, n’est-ce pas se faire plaisir en renouant avec le mythe du président tout-puissant dont Jacques Chirac nous avait privés, et surestimer l’impact de la psychologie des dirigeants sur les choix politiques ?

Car, indéniablement, l’articulation entre le rôle du Président et celui joué par d’autres au pouvoir est digne d’intérêt. On pense évidemme

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Lucile Schmid

Haut-fonctionnaire, membre du comité de rédaction de la revue Esprit, Lucile Schmid s'est intéressée aux questions de discrimination, de parité et d'écologie. Elle a publié de nombreux articles pour Esprit sur la vie politique française, l'écologie et les rapports entre socialistes et écologistes. Elle a publié, avec Catherine Larrère et Olivier Fressard, L’écologie est politique (Les Petits…

Dans le même numéro

L’État de Nicolas Sarkozy
Comment le président transforme la Ve République
La faiblesse de l'opposition et le trouble du clivage gauche-droite
L'antisarkozysme qui n'ose pas se dire
Un retour de l'Etat en trompe l'oeil
Sécurité, sûreté : mutation du droit, oubli des libertés
Police, justice, insertion : un nouveau paysage institutionnel
Les chantiers territoriaux et le rôle du pouvoir local