Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Introduction

par

M. F.

mars/avril 2012

#Divers

À l’instar des autres disciplines universitaires, la philosophie est liée à des institutions qui jouent un rôle central dans sa production. Les concepts n’ont pas seulement une histoire, ils renvoient aussi à des « lieux » qui président à leur formation comme à leur diffusion. Pourtant, la philosophie entretient un rapport ambigu aux institutions qui l’abritent et la promeuvent. Les sarcasmes de Schopenhauer contre la pensée professorale de Hegel rappellent qu’aussitôt qu’elle devient universitaire, la philosophie cherche à échapper à son statut institutionnel. L’intellectuel contre le professeur, l’autodidacte contre le diplômé, le défenseur de la culture générale contre celui des savoirs spécialisés : ce ne sont là que quelques-uns des conflits qui traversent l’histoire de la philosophie moderne.

En France, l’idée s’est imposée que la véritable philosophie, du moins la plus novatrice, ne se faisait ni dans l’institution universitaire ni hors d’elle, mais à sa marge. Derrida, Deleuze, Foucault étaient des professeurs, certes, mais qui s’opposèrent au mandarinat dont ils furent parfois aussi les victimes. De là l’image instable du philosophe français qui se refuse à n’être qu’un « penseur professionnel » et déroge aussi souvent qu’il est possible au modèle académique. Pourtant, l

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !