Dans le même numéro

Khodorkovski : de l'oligarque au prisonnier politique

février 2012

#Divers

Mikhaïl Khodorkovski avait raison, et depuis longtemps. Il a fallu le scandale d’une fraude électorale à grande échelle le 4 décembre 2011 et les manifestations de protestation qui ont suivi pour qu’enfin l’évidence s’impose : le régime Poutine est illégitime et corrompu et se sert de la justice pour s’assurer l’impunité. Quand son livre1 est sorti à Paris en octobre, il a intéressé les spécialistes et les défenseurs des droits de l’homme. Quatre mois plus tard, ce recueil de textes et de correspondances s’impose comme l’un des meilleurs essais sur l’impasse politique, économique et sociale dans laquelle se trouve la société russe. En Russie, les textes de Khodorkovski ont désormais un large public.

Jusqu’alors, Khodorkovski criait dans le désert. Les arguments pourtant imparables de l’ancien patron de la société pétrolière Ioukos et de ses avocats trouvaient peu d’écho. Difficile d’avoir raison contre tous, c’est-à-dire contre l’unanimisme poutinien imposé. Dans le chahut actuel de la contestation et des manifestations, la voix claire du prisonnier politique est entendue et elle porte très loin, grâce à l’internet, aux publications indépendantes, au bouche à oreille, et au r

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marie Mendras

Politologue, Marie Mendras est chercheure au CNRS et au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po, où elle enseigne. Elle est spécialiste de la Russie, de l’Ukraine et des relations Europe-Russie. Elle travaille sur le système politique et les élites russes, ainsi que sur les conflits menés par Moscou hors de ses frontières. Marie Mendras a rempli de nombreuses missions d’observation…

Dans le même numéro

Une présidentielle par temps de crise

Bayrou, Hollande, Le Pen, Sarkozy: portraits en campagne

Dette, désindustrialisation, université...: quels choix politiques?