Dans le même numéro

Demande d'énergie et de matières premières : les limites approchent

La croissance mondiale accroît la demande d’énergie et de matières premières. Mais derrière l’augmentation des coûts se profilent aussi la pénurie possible et la dégradation irrémédiable de l’environnement. La politique de l’énergie à venir doit donc privilégier la recherche car sans énergie propre notre développement est insoutenable.

Le mouvement de hausse du prix du pétrole qui se poursuit depuis début 2002 provoque dans les sphères économiques et politiques une inquiétude qui gagne l’opinion publique. Moins médiatisée mais tout aussi soutenue, une augmentation importante affecte le prix des matières premières. On découvre que le développement accéléré dans lequel sont entrés les hyper-dragons que sont la Chine, l’Inde, le Brésil et d’autres encore entraîne un gonflement considérable de la demande mondiale d’énergie et de matières premières qui vient buter sur les capacités de production mondiales disponibles. Il pourrait s’ensuivre un cycle d’investissements de grande ampleur dynamisant l’économie mondiale, si cette impulsion ne soulevait plusieurs interrogations importantes. L’augmentation de la production mondiale ne va-t-elle pas hâter l’épuisement des ressources planétaires disponibles ? Et, avant même cet épuise

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !