Dans le même numéro

La Chine en Afrique

Qui a peur de la Chine en Afrique ? Sa récente « irruption » sur la scène africaine soulève des inquiétudes. Sont-elles justifiées ? L’examen des objectifs de Pékin sur le continent noir, des moyens auxquels elle a recours et de sa « présence », aussi massive que soudaine, apporte une réponse nuancée. C’est ainsi que les Lords britanniques, débattant de cette question en février 2007, concluaient que si la Chine prenait, certes, place en Afrique, ses activités se développaient à côté de celles des États-Unis, des ex-puissances coloniales, de l’Inde, voire de Malaisie, et ne révélaient pas une volonté d’hégémonie. Les Lords recommandaient d’aborder la question de gouvernement à gouvernement.

N’est-on pas simplement devant une application à l’Afrique d’une volonté de « surgissement pacifique », un des paradigmes de la politique extérieure chinoise ? Les objectifs de la Chine paraissent clairs. Ce sont ceux que dictent les intérêts d’un État dont le but primordial est la croissance économique qui, aux yeux des dirigeants chinois, doit à la fois apporter la prospérité à leurs concitoyens, assurer la pérennité de leur pouvoir et, enfin, pensée suprême, l’affirmation de la puissance de l�

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

RICHER Philippe

Dans le même numéro

Le corps du président et ses personnages
Enfant de Neuilly, enfant de la télé
Les mises en scène de la réussite
Zèle compassionnel et promotion des victimes
"Opération Ouverture"
Immigration et identité nationale
La politique étrangère, entre valeurs et puissance