Notes de lecture

Dans le même numéro

Apocalypse du politique de Vincent Delecroix

Ce livre de Vincent Delecroix présente une grande originalité quant à la question, devenue récurrente ces dernières années, du théologico-­politique chrétien. Les quatre parties de l’ouvrage : « Le théologico-politique », « Passé », « Présent » et « Avenir », indiquent clairement la thèse défendue.

Le théologico-politique chrétien se présente selon deux types ­d’expression : une théologie politique fondationnelle, celle qui appartient à l’histoire passée de la chrétienté, et une théologie politique messianique, que Vincent Delecroix qualifie de «hantise du Royaume». Cette dernière appartient à l’avenir. La première s’est inscrite dans une logique de puissance dont le corollaire est la souveraineté, celle de l’Église ou celle des États. Au xxe siècle, cette théologie politique a un représentant topique avec la pensée de Carl Schmitt. Dans le même contexte, la deuxième trouve son terrain d’élection du côté d’Ernst Bloch et, plus récemment, de Giorgio Agamben. Le premier type dispos

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Desclée de Brouwer, 2016
368 p. 19 €

Bernard Bourdin

Dans le même numéro

« Lancer l’alerte », un dossier coordonné par Anne-Lorraine Bujon, Juliette Decoster et Lucile Schmid, donne la parole à ces individus prêts à voir leur vie détruite pour révéler au public des scandales sanitaires et environnementaux, la surveillance de masse et des pratiques d’évasion fiscale. Ces démarches individuelles peuvent-elles s’inscrire dans une action collective, responsable et protégée ? Une fois l’alerte lancée, il faut en effet pouvoir la porter, dans un contexte de faillite des espaces traditionnels de la critique.