Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Toutes nos envies, de Philippe Lioret et Les neiges du Kilimandjaro, de Robert Guédiguian

novembre 2011

#Divers

Le lendemain, au petit déjeuner, elle a ri, vraiment ri, et m’a dit : je te trouve drôle. Tu es le seul type que je connaisse capable de penser que l’amitié de deux juges boiteux et cancéreux qui épluchent des dossiers de surendettement au tribunal d’instance de Vienne, c’est un sujet en or. En plus, ils ne couchent pas ensemble et, à la fin, elle meurt. J’ai bien résumé ? C’est ça l’histoire ?

J’ai confirmé : c’est ça.

Eh bien, Emmanuel Carrère n’est plus le seul à trouver ce sujet en or. Philippe Lioret, le réalisateur de Je vais bien, ne t’en fais pas (2006) et de Welcome (2008), vient d’en tirer un film, Toutes nos envies.

Au départ, donc, un roman d’Emmanuel Carrère, D’autres vies que la mienne2, dont est extraite la citation qui ouvre cet article. L’histoire des deux petits juges n’en constitue qu’une partie. C’est un livre foisonnant. À la fois étonnamment libre et totalement maîtrisé. Carrère y prend sans cesse la parole à la première personne et pourtant, paradoxalement, D’autres vies que la mienne est un livre humble. On y apprend comment, grâce aux autres, à la v

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !