Dans le même numéro

Christian Bourgois (1933-2007)

mars/avril 2008

#Divers

Christian Bourgois, qui vient de disparaître, était un personnage hors norme dans l’édition française. Ancien élève de l’Ena, il en avait démissionné au bout d’un an, pour se livrer à sa passion : la littérature. Aux côtés de René Julliard, puis sous ses propres couleurs, il fut un exceptionnel éditeur, et souvent découvreur, d’écrivains venus de toute la planète (William Burroughs, Allen Ginsberg, Toni Morrison, Ernst Jünger, Vasquez Montalban, Paul Auster, Fernando Pessoa, entre autres). D’abord associé à des représentants de la droite littéraire (Dominique de Roux), il était devenu après 1968 l’éditeur de tous les « gauchismes », en particulier dans le cadre de la collection de poche « 10/18 » dont il avait pris les rênes. Il était également très lié à des artistes, dramaturges, metteurs en scène travaillant pour le nouveau théâtre. Son immense culture et son humour caustique en faisaient un causeur éblouissant. Il n’était pas dupe d’une certaine comédie parisienne, et publiait ceux qui ne l’étaient pas davantage, comme son ami René Ehni. Il était président de l’Institut de l’édition et de la mémoire contemporaine (Imec). Adieu l’ami !

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Daniel Lindenberg

Historien, ses travaux de prédilection portent sur l'histoire des idées politiques et les controverses intellectuelles. Son livre sur le Marxisme introuvable (Paris, Calmann-Lévi, 1975) a participé d'une relecture de la place du marxisme dans les idées politiques en France. Il a consacré de nombreuses études aux interférences et aux croisements entre visions religieuses et idées poitiques,…

Dans le même numéro

Désastre humanitaire et sécurité humaine
Crises financières : l'aveuglement au désastre
La grippe aviaire : une catastrophe annoncée ?
Tchernobyl et l'invisibilité du mal
Ce que l'apocalypse vient faire dans l'histoire