« Pension Eden », pièce de théâtre de Árpád Schilling. Source : zekaem.hr
Dans le même numéro

Hongrie, le doute

À quelques jours des fêtes de fin d’année, des centaines de milliers de personnes investissaient les rues de Budapest pour protester contre la politique de Viktor Orban. Déclenchée par l’adoption d’une loi réformant le droit du travail, rebaptisée «Slave Law» ou loi esclavagiste, cette colère a conduit depuis plus de deux mois à des manifestations répétées, la population défilant aux côtés des syndicats, des Ong mais aussi de l’opposition parlementaire, unifiée pour la ­première fois. La jeunesse hongroise s’est exposée elle aussi, avec l’émergence d’un collectif étudiant issu de la Central European University, aux initiatives moins médiatiques que les prises de parole de Blanka Nagy, la jeune lycéenne qui harangue les foules dans un style controversé.

Votée hâtivement au Parlement malgré les protestations d’une partie de l’opposition, la «Slave Law» porte à 400 le nombre des heures supplémentaires que les employeurs pourront demander à leurs salariés chaque année, avec la possibilité d’en ajourner le paiement jusqu’à

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Flore de Borde

Sumi Saint Auguste

Dans le même numéro

Coordonné par Jean-Yves Potel, le dossier analyse le succès du gouvernement du Parti Droit et justice (PiS) en Pologne. Récupérant un mécontentement semblable à celui que l'on perçoit ailleurs en Europe, le régime s'appuie sur le discrédit des élites libérales et le rejet des étrangers pour promouvoir une souveraineté et une fierté nationale retrouvées. Il justifie ainsi un ensemble de mesures sociales mais aussi la mise au pas des journalistes et des juges, et une posture de défi vis à vis des institutions européennes, qu'il n'est pas pour autant question de quitter. À lire aussi dans ce numéro : les nouveaux cahiers de doléance en France, l’emprise du numérique, l’anniversaire de la révolution iranienne, l’antisémitisme sans fin et la pensée écologique.