Dans le même numéro

Les artistes et leur public : la musique en ligne peut-elle imaginer une nouvelle relation ?

La musique en ligne peut-elle imaginer une nouvelle relation ?

C’est à peine si l’on ose encore évoquer aujourd’hui le terme – presque d’un autre temps – de « marché du disque ». Mais la fin du disque n’est pas celle de la musique enregistrée, téléchargée légalement – ou illégalement – sur internet. C’est donc à ce nouveau marché que se consacrent trois chercheurs, Marc Bourreau, Michel Gensollen et François Moreau, dans une note qu’on peut lire sur le site du ministère de la Culture1.

Il faut un certain culot pour oser élaborer des « scénarios théoriques d’évolution » à propos de l’avenir du secteur de la musique enregistrée (« théoriques » signifiant plutôt, sous la plume de ces chercheurs, « probables »). Ces cinq scénarios, dénommés respectivement Hit and run, Jingle, Happy few, NetLabel, et Consumartist, sont bâtis à partir du croisement de plusieurs dimensions caractéristiques des stratégies mises en œuvre par les acteurs du secteur : protection technique, protection économique soit par le renouvellement rapide des produits, soit p

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Françoise Benhamou

Ses travaux sur l’économie de la culture donnent un regard aigu et très informé sur les secteurs de l’édition (voir notre numéro spécial « Malaise dans l’édition », juin 2003), du cinéma et du numérique. Cette connaissance des mécanismes économiques nourrit aussi son analyse critique de la politique culturelle française, en ce qui concerne aussi bien les musées, la démocratisation des publics que…

Dans le même numéro

Le corps du président et ses personnages
Enfant de Neuilly, enfant de la télé
Les mises en scène de la réussite
Zèle compassionnel et promotion des victimes
"Opération Ouverture"
Immigration et identité nationale
La politique étrangère, entre valeurs et puissance