Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Les défis de la dissuasion nucléaire au XXIe siècle

août/sept. 2014

#Divers

La multiplication de nouveaux acteurs nucléaires (Pakistan, Israël, Corée du Nord…) ainsi que l’apparition de nouvelles menaces (terrorisme) conduisent à interroger la validité de la dissuasion nucléaire au xxie siècle, car les modèles de dissuasion inventés au temps de la guerre froide ne correspondent plus au monde multipolaire d’aujourd’hui.

Toute la difficulté, c’est de se rendre compte du manque de fondement de nos croyances.

Ludwig Wittgenstein1

L’express nucléaire s’est ébranlé à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Il a quitté Berlin en 1938, a pris de la vitesse, s’est dramatiquement emballé en 1945 puis, réaiguillé, il a continué sa course durant la guerre froide sans jamais dérailler. Arrivé au terminus du xxe siècle, le convoi n’a pas stoppé, le train a juste ralenti en gare, accroché quelques wagons et poursuivi son trajet vers l’inconnu. Cette métaphore du train nucléaire2 permet, en peu de mots, de résumer l’histoire du fait atomique et de la dissuasion : l’invention d’une nouvelle arme à la

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !