Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Après Villiers-le-Bel : « Quand on veut expliquer l’inexplicable… »

janvier 2008

#Divers

Dimanche 25 novembre deux adolescents, Mouhsin et Larimi, circulant sans casque à vive allure sur une mini-moto, heurtent rue Louise-Michel à Villiers-le-Bel une voiture de police qui patrouillait. Ils meurent sur le coup. Sur les photographies de presse, on voit une moto de cross à terre, presque intacte et, en arrière, une voiture dont l’avant est complètement défoncé, le pare-brise étoilé. Énigme !

Pendant trois nuits, dans les rues des cités de Villiers-le-Bel des affrontements très violents mettent aux prises la police et les jeunes. Dimanche soir, un policier reçoit dans l’épaule une balle de gros calibre, un commissaire est roué de coups et doit être hospitalisé pour de multiples fractures. Dans la seule nuit de lundi à mardi, soixante-dix-sept policiers vont être blessés, dont six grièvement. Les émeutiers lancent des pierres, des pavés, des cocktails Molotov mais ils tirent aussi avec des chevrotines de chasse et des pistolets à grenaille. Des armes de poing ou des armes de guerre ont même pu être utilisées1. De son côté, la police a déployé d’énormes moyens – 1 000 policiers étaient mobilisés mardi 27 novembre, les Crs ont été renforcés par des hommes de la brigade anticriminalité (Bac) et par des unités du Raid. Malgré ce déploiement

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Hugues Lagrange

Sociologue, il vient de publier Les Maladies du bonheur (PUF, 2020). Ses travaux ont porté notamment sur la socialisation des jeunes, à travers des enquêtes  sur la violence, l'entrée dans la sexualité, l'usage des drogues, la prostitution, le décrochage scolaire et les récits familiaux de migration. Parmi ses publications précédentes : Les Adolescents, le sexe, l'amour. Itinéraires contrastés (Sy…

Dans le même numéro

Transition démocratique : la fin d’un modèle
La promotion de la démocratie et ses impasses
L'universalisme démocratique : pour une confrontation des modèles
Le 2 décembre de Vladimir Poutine