Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

À quoi sert la sociologie ? À propos du Travail des sociétés, de François Dubet

août/sept. 2009

#Divers

À propos du Travail des sociétés, de François Dubet

Qu’attend-on du sociologue aujourd’hui ? L’explication des mécanismes d’intégration de la société, sur laquelle la discipline s’est construite, semble lui échapper si bien que son rôle se cantonne de plus en plus à comparer et à classer des « bonnes pratiques ». La sociologie peut-elle retrouver une ambition intellectuelle et un rôle politique ?

Longtemps, j’ai cru vivre dans une société. J’ai même pensé que la sociologie consistait à étudier cette société, à en étudier la nature, les mécanismes, les ressorts, et pourquoi pas, les lois1.

Après cette entrée en matière très proustienne, François Dubet nous décrit la mort inéluctable de la sociologie des pères fondateurs, celle de Durkheim surtout et de ses successeurs, tous ceux qui faisaient tourner l’analyse de la société autour du concept d’intégration – une intégration dont les mécanismes échappaient aux individus tellement la vision que ceux-ci avaient de leur identité se trouvait conditionnée par la force du système, des appartenances de classe, par

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jacques Donzelot

Le titre universitaire de "sociologue" est réducteur pour donner l'idée d'un travail de réflexion sur le social (voir son classique sur l'Invention du social. Essais sur le délcin des passions politiques) et la manière de "faire société". Cette interrogation passe par l'analyse des questions sociales au sens large (travail, protection, intégration…) mais surtout de la ville, des banlieues, des…

Dans le même numéro

Pluralité des traditions, actualité des projets
Lectures "radicales" et "modérées"
Foi et raison : un conflit qui persiste