Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Chronique de la France des cités (IV). Strasbourg : le tram et les cités

octobre 2011

#Divers

La logique de rénovation urbaine à l’oeuvre aujourd’hui privilégie les flux sur les lieux, dans une volonté de désenclavement des cités sociales. Le tramway de Strasbourg participe de ce désir d’ouverture de la cité sur la ville, et sur le voisin allemand, mais les habitants perçoivent souvent cette initiative comme imposée du dehors, visant à résoudre un « problème » plutôt qu’à leur apporter de véritables solutions.

C’est en voulant corriger les erreurs du passé que l’on donne à voir de quoi le présent est fait. Car corriger ne revient pas seulement à effacer ce qui maintenant paraît une faute mais surtout à dire en quoi consiste le vrai à présent. Ainsi, le programme de rénovation urbaine se trouve-t-il souvent présenté comme voué à nettoyer quelques scories, quelques aberrations de construction du logement social imputables à l’urgence d’agir dans laquelle s’était trouvée l’action publique au sortir de la guerre mondiale compte tenu des nécessités de la reconstruction et des effets de l’urbanisation rapide d’une société soudain en plein essor industriel. Mais on peut aussi et avantageusement voir dans cette rénovation lancée à la fin du siècle dernier la manifestation d’une nouvelle conception de la ville, d’une conception en réalité partout présente depuis une trentaine d’années de manièr

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jacques Donzelot

Le titre universitaire de "sociologue" est réducteur pour donner l'idée d'un travail de réflexion sur le social (voir son classique sur l'Invention du social. Essais sur le délcin des passions politiques) et la manière de "faire société". Cette interrogation passe par l'analyse des questions sociales au sens large (travail, protection, intégration…) mais surtout de la ville, des banlieues, des…

Dans le même numéro

Exister au travail

Méconnu, méconnaissable: le travail aujourd'hui

Des risques psychosociaux bien encombrants

Promouvoir la capacité d'agir des salariés