Dans le même numéro

La France des Belhoumi. Portraits de famille (1977-2017), de Stéphane Beaud

juil./août 2018

#Divers

Paris, La Découverte, 2018, 352 p., 21€

Abordé à la fin d’une conférence publique qu’il donnait sur l’intégration des enfants d’immigrés en France par trois sœurs désireuses de lui parler de leur histoire, le sociologue Stéphane Beaud se prend au jeu et décide de se lancer dans un projet original en racontant «l’histoire ordinaire d’une famille algérienne ordinaire» vivant un parcours d’intégration réussie. Avec cette étude de cas, on échappe aux moyennes trompeuses et aux abstractions statistiques. À travers les portraits et les récits de vie, on découvre des situations concrètes, personnelles, mises en contexte par l’analyse sociologique. Spécialiste des processus ­d’intégration – l’école dans 80% au bac… et après? Les enfants de la démocratisation scolaire (La Découverte, 2003), les ratés de la promesse d’émancipation dans Pays de malheur! Un jeune des cités écrit à un sociologue (avec Younès Amrani, La Découverte, 2005) –, il peut suivre ici l’ensemble du parcours, de la naissance à l’âge adulte, de huit frères et sœurs (cinq fi

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro

Assistons-nous au triomphe de la xénophobie ? Les exilés ne sont plus les bienvenus dans notre monde de murs et de camps. Pourtant, certains font preuve de courage et organisent une contre-politique hospitalière. Ce dossier estival, coordonné par Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc, invite à ouvrir le secours humanitaire sur un accueil institutionnel digne et une appartenance citoyenne réinventée.