Dans le même numéro

From Moscow… With Fake News !

juin 2017

#Divers

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence française avec 66 % des suffrages a été accueillie avec sarcasmes et désappointement à Moscou. Il était difficile, lundi 8 mai, de trouver une phrase positive dans les médias officiels russes. Le message de Vladimir Poutine à l’heureux élu était sec, sombre et sans compliment. Il soulignait les graves menaces qui pèsent sur la région et le monde, et contenait un avertissement à peine voilé : mieux vaut vous entendre avec moi1 !

Le ton inapproprié ne fait que souligner l’amer échec du Kremlin dans ses tentatives d’influencer la vie politique française et les élections. Le plus étonnant est que les dirigeants russes ne se soient pas préparés à la victoire d’Emmanuel Macron, alors que Marine Le Pen courait loin derrière, avec plus de vingt points d’écart dans les intentions de vote. Les instituts de sondages avaient très bien prévu les résultats du premier tour le 23 mars, et ils n’auraient pas pu se tromper totalement deux semaines plus tard. Alors, comment expliquer la surprise, ou au moins le manque de préparation, des communicants du Kremlin ? Et que peuvent-ils espérer gagner à être aussi mauvais joueurs ?

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marie Mendras

Politologue, spécialiste de la Russie, elle est chercheur au CNRS et au Centre d’études et de recherches internationales (CERI/Sciences Po). Marie Mendras s’intéresse notamment au système politique russe et à la constitution des élites en Russie. Elle est notamment l’auteur de Russie : l’envers du pouvoir (Paris, Odile Jacob, 2008)....

Dans le même numéro

Les violations des droits de l’homme restent impunies en Syrie. Le rêve illibéral d’une démocratie sans droit gagne la Turquie et les pays d’Europe centrale. Les institutions internationales sont impuissantes ou réduites à mener des actions humanitaires. Si le moment des droits de l’homme est derrière nous, il revient à l’Europe de mener une nouvelle bataille pour ces droits. Des articles aussi sur l’élection présidentielle, la ville numérique et l’Etranger de Camus.