Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Nos aveuglements face au réel. Introduction

janvier 2010

#Divers

Le capital produit essentiellement du capital

Karl Marx, le Capital, Livre III

Depuis une vingtaine d’années, la « marchandisation du monde » fait l’objet d’une critique aussi virulente qu’impuissante. Ici même nous avons, non sans faire référence à la pensée de Michael Walzer, rappelé que la logique marchande ne peut être imposée à tous les types de « biens » et que la santé, l’éducation et la citoyenneté ne relèvent justement pas de celle-ci1. Mais il aura fallu attendre que la crise financière de 2008 produise des effets sociaux tangibles, et inédits par leur gravité, pour que cette question revienne au premier plan et que l’on s’interroge sur les liens de la démocratie et du marché. Encore cette crise n’est-elle que l’aboutissement (et, pour certains, seulement l’ultime avatar) d’une longue période de dérégulation économique inaugurée par les chocs pétroliers des années 1970. À l’aune des trois dernières décennies, la crise apparaît plus comme un horizon quotidien que comme une rupture dans l’ordre normal des choses. Cette « normalisation de l’exceptionnel » incite à reposer le problème du capitalisme et de son mode de fonctionnement en dehors du cadre décrit ou plutôt prescrit, s

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Michaël Fœssel

Philosophe, il a présenté et commenté l'oeuvre de Paul Ricœur (Anthologie Paul Ricœur, avec Fabien Lamouche), a coordonné plusieurs numéros spéciaux de la revue, notamment, en mars-avril 2012, « Où en sont les philosophes ? ». Il est membre du Conseil de rédaction d'Esprit. Il est notamment l'auteur de L'Équivoque du monde (CNRS Éditions, 2008), de La Privation de l'intime (Seuil, 2008), État de

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012. Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte anti-totalitaire,…

Dans le même numéro

Les impensés de l’économie
Des notions à reprendre : biens communs, propriété, valeur, crédit…
Philosophie et littérature devant les défaillances du savoir économique
Quand la valeur n'est plus monnayable, quelles politiques de l'argent ?