Dans le même numéro

Les illusions de l’affaire Redeker

novembre 2006

#Divers

Controverse

Les illusions de l’affaire Redeker

Essayiste, professeur de philosophie et membre du comité de rédaction des Temps Modernes, Robert Redeker a reçu des menaces de mort dans sa boîte aux lettres électronique suite à la publication d’une tribune libre, « Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? », dans Le Figaro du 19 septembre 20061. Sitôt connue, cette information a donné lieu à de nombreuses réactions dans la presse, dans les courriers des lecteurs et les tribunes libres, ainsi qu’à une pétition de soutien2. Pour les signataires et d’autres intellectuels, la liberté de presse et d’opinion est indivisible. Cependant, parce que la pétition réclamait qu’on défende Robert Redeker « quel que soit le contenu de son article », son opportunité a aussi donné lieu à des appréciations divergentes. Ainsi, refusant de « défendre les droits élémentaires d’une personne » au prix de l’abandon de l’esprit critique, Jean Baubérot expliquait dans une tribune pourquoi il ne pouvait signer cet appel :

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Roy

Philosophe, politologue, spécialiste de l'islam politique.   Après avoir travaillé sur la guerre d'Afghanistan en ayant notamment fait plusieurs séjours dans le pays auprès des Moudjahidines, Olivier Roy se concentre sur l'étude des mouvements politiques islamistes, d'abord en Asie centrale, puis au Moyen-Orient, pour ensuite développer une approche globale des questions de l'islam contemporain.…

Dans le même numéro

Londres, Paris, Beyrouth, Dubaï :
des stratégies économiques et urbaines
La gauche doit-elle craindre la mondialisation ?
Europe : un territoire, des frontières, un horizon