Dans le même numéro

La rentabilité de la terreur : le cas basque

Figure de l’opposition au terrorisme de l’Eta au Pays basque, le philosophe revient ici sur les raisons qui expliquent la longévité de l’action violente en Espagne. Il décrypte le double langage pratiqué par le mouvement terroriste basque vis-à-vis de l’exercice du pouvoir et du jeu démocratique.

La domestication est le processus par lequel les prédateurs obtiennent de leurs proies une obéissance docile.

Michael Swanwick

L’intimidation a été, tout au long de l’histoire humaine, un moyen de contrôle politique. Pour exercer une influence sur les groupes sociaux, celui qui aspire au pouvoir doit ou bien promettre aux individus de leur donner ce qu’ils désirent ou bien les menacer de ce qu’ils redoutent.

La première méthode pose deux problèmes fondamentaux : d’une part, une grande diversité s’instaure entre les désirs, à mesure qu’on s’éloigne des besoins élémentaires que sont la nourriture, le logement et la sécurité ; d’autre part, même les plus crédules doutent que les autorités soient capables de satisfai

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !