Liste des vidéos

Les rites de passage ont-ils disparu ?

Nos sociétés contemporaines sont-elles caractérisées par une absence de rites de passage ? Cette absence entretient-elle une confusion du passage entre les âges ? Comment interroge-t-elle les problèmes intergénérationnels de notre société ? Quel est le sens des cadeaux aujourd'hui ?

« Les corps ne sont plus le lieu des passages en tant que support du marquage social dans le cadre de rites d’initiation ».

« L’enjeu des générations vivantes et de leurs conflits est peut-être à situer dans un processus plus général : le rapport entre les vivants et les morts. L’affaiblissement des rites funéraires est l’un des symptômes de la difficulté à penser le passage des générations ».

Julien Clément a étudié les phénomènes rituels et les enjeux intergénérationnels (affirmation de soi, masculinité, le passage des âges, du corps, du rapport aux ancêtres, des nouveaux nés) dans le cas précis de la pratique du rugby de Samoa et de l’histoire de cette société. Il est anthropologue et adjoint au directeur du département de l'enseignement et de la recherche au musée du quai Branly - Jacques Chirac.

Article de Julien Clément, Esprit, avril 2018

           
   

Le passage de témoin Esprit, avril 2018

Comment se fait aujourd’hui le lien entre différentes classes d’âge ? Ce dossier coordonné par Marcel Hénaff montre que si, dans les sociétés traditionnelles, celles-ci se constituent dans une reconnaissance réciproque, dans les sociétés modernes, elles sont principalement marquées par le marché, qui engage une dette sans fin. Pourtant, la solidarité sociale entre générations reste possible au plan de la justice, à condition d’assumer la responsabilité d’une politique du futur.