Notes de lecture

Dans le même numéro

Dans les bagnes du tsar de H. Leivick

novembre 2019

Au crépuscule de sa vie, en 1958, le poète de langue yiddish, H. Leivick, entreprend l’écriture de ses souvenirs des six années qu’il a passées en prison puis en relégation en Sibérie. Dans les Bagnes du Tsar en est la récente traduction pour la première fois publiée en France.

Né en 1880 dans une famille nombreuse et pauvre de Biélorussie, Leivick Halpern entre à l’âge de dix ans à la yeshiva où il apprend l’hébreu, s’initie à la culture juive mais aussi à celle des Lumières et des livres grâce à l’un de ses professeurs, fervent défenseur de la Haskala[1]. Contrariant les desseins qu’avait formés son père, qui le destinait au rabbinat, Leivick rejoint en 1905 les rangs du Bund et délaisse l’hébreu pour le yiddish. Alors qu’il n’a que 19 ans, il est arrêté lors d’une manifestation. Revendiquant lors de son procès son appartenance et son soutien sans faille au mouvement révolutionnaire juif anti-tsariste, il est condamné à quatre ans de travaux forcés et à la relégation à vie en Sibérie. Il réussira à s’enfuir de Sibérie en 1913,

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Benédicte Chesnelong

Bénédicte Chesnelong est avocate au barreau de Paris, spécialisée en droit des affaires et droit pénal international. Ayant commencé sa carrière dans le cabinet de Robert Badinter, elle a par la suite travaillé pour la Commission environnement du Parlement européen, le Conseil de l’Europe et les Nations Unies, notamment comme chargée de mission au Kosovo.…

Dans le même numéro

Suite à la crise des Gilets jaunes, ce dossier, coordonné par Jean-Louis Schlegel et Jacques-Yves Bellay, décrit une France en archipel de bassins de vie : certains fragiles et relégués, d’autres attractifs et dynamiques. À lire aussi dans ce numéro : la révolution tunisienne, la tragédie du Venezuela et l’esprit du christianisme.