Notes de lecture

Dans le même numéro

La philosophie devenue folle de Jean-François Braunstein

juil./août 2020

L’offensive est lancée : les catégories anthropologiques qui fondent la distinction entre l’homme et la femme, ainsi qu’entre l’homme et l’animal, seraient devenues obsolètes. Pire encore, elles dissimuleraient, sous le masque de la « naturalité » des normes, des stratégies d’oppression. Le temps serait donc venu de les abolir au nom de ces nouvelles vérités : « le sexe ne fait pas le genre », « l’homme n’est rien d’autre qu’un vivant animal ». La philosophie bascule dans l’idéologie dès lors qu’elle affirme que le sexe ne définit plus rien de l’identité d’un individu ou revendique l’égalité entre l’homme et l’animal. Comment en est-on arrivé là ? Un examen critique s’imposait. Jean-François Braunstein l’accomplit en identifiant les failles conceptuelles de ces «nouvelles éthiques».

Selon J.-F. Braunstein, le concept de « genre » trouve sa première acception universitaire dans les années 1950, sous la plume de John Money, psychologue à l’université Johns-Hopkins. Money défend l’idée que l’identité sexuelle des individus n’est pas d&ea

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Grasset, 2018
400 p. 20 €

Gabriel Perez

Dans le même numéro

Ce dossier coordonné par Jean Godefroy Bidima et Antoine Garapon fait entendre les voix multiples de l’Afrique. Depuis leur perspective propre, ces voix africaines débordent la question postcoloniale et invitent au dialogue ; elles participent à la construction d'une commune humanité autour d’un projet de respect de la vie. À lire aussi dans ce numéro double : la participation dans le travail social, les analogies historiques de la pandémie, les gestes barrières face aux catastrophes écologiques, l’antiracisme aux États-Unis et l’esprit européen de Stefan Zweig.