Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Flux d'actualités

Le regard de Tina

juin 2016

#Divers

Entre le 14 octobre 2015 et le 24 janvier 2016, l'exposition, "Qui a peur des femmes photographes ? (1839-1945)", organisée conjointement par le musée de l'Orangerie et celui d'Orsay a permis de découvrir la destinée hors norme de Tina Modotti.

Dolores © Tina Modotti

Une trajectoire fulgurante

         Née en 1896 dans une famille ouvrière du Frioul, une région dont le dialecte sera illustré à la génération suivante par la poésie de Pasolini, elle émigre en 1913 avec ses quatre frères et sœurs et sa mère, pour rejoindre son père, Giuseppe, qui a enfin réussi à ouvrir un atelier de mécanique à San Francisco. Ouvrière dans une usine textile, puis couturière, grâce à sa beauté et son tempérament la voilà actrice, de théâtre d'abord, puis de cinéma à Hollywood. Devenue modèle, compagne et collaboratrice d'un photographe américain déjà réputé, Edward Weston, parti avec elle à Mexico, elle se mue bientôt en créatrice originale qui influencera la génération suivante, Lola et Manuel Alvarez Bravo en tête, se distinguant par un style à la fois formaliste et engagé, à la limite de l'abstraction et de la figuration.

         Et puis soudain, après un septennat de productio

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !