Trois visages de Jafar Panahi - Memento Films Distribution
Flux d'actualités

Cannes 2018, une affaire de femmes

Cette 71ème édition du Festival de Cannes s’annonçait soucieuse de la place faite aux femmes. Le choix de l’actrice engagée Cate Blanchett comme présidente du jury était un signe clair, après l’affaire Weinstein et le mouvement #MeToo. Tout comme la campagne prévenant les festivaliers contre les maltraitances faites aux femmes et mettant à leur disposition un numéro d’assistance. Inquiétude des femmes, vibrante dans les salles comme au-dehors. Le 12 mai, elles étaient quatre-vingt-deux actrices, cinéastes, professionnelles du cinéma à demander l’égalité salariale et pousser les responsables des trois grandes sections (Quinzaine des réalisateurs, Semaine de la critique et Festival) à signer une « Charte objectif parité 50/50 en 2020 ». Car l’étouffement de la voix des femmes dans l’industrie cinématographique affecte profondément le septième art et notre regard sur les films.

Rafiki de Wanuri Kahiu - Big World Cinema
Rafiki de Wanuri Kahiu - Big World Cinema

Ainsi, comment fallait-il consi

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !