Flux d'actualités

Hong Kong: les parapluies restent ouverts

octobre 2014

#Divers

Pendant plus de trois semaines,  la Région administrative spéciale de la République populaire de Chine a été le théâtre d’événements sans précédent dans son histoire : trois quartiers centraux de la ville ont été occupés par des étudiants et des citadins. On en a compté des centaines de milliers lors de la Fête nationale chinoise, et il en restait encore plusieurs milliers trois semaines plus tard. A l’heure où nous écrivons, le quartier d’Admiralty, où se trouvent le siège du gouvernement, celui du parlement et ceux de quelques grandes institutions financières, est couvert de tentes, où tous les jours, des jeunes (et des moins jeunes) viennent s’installer pour la nuit. Tout est parfaitement organisé, les rues restent très propres, les protestataires trient leurs déchets avant de s’en débarrasser. Les discussions sont, dans l’ensemble, extrêmement calmes et partout, des post-it, des affiches murales, des dazibaos rappellent les revendications du « mouvement des parapluies » : les manifestants que ni la Fédération des étudiants, ni les fondateurs du mouvement Occupy Central with Love and Peace ne dirigent, exigent l’annulation de la

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !