Flux d'actualités

Alain Juppé : d’un moment à une saison

octobre 2016

#Divers

Jamais élection présidentielle n’a été préparée avec un tel luxe dramaturgique : pour la première fois en effet trois partis, le Ps, les Verts et Les Républicains, satisfont à l’exigence démocratique d’organiser des primaires ouvertes. Et, phénomène inédit, le parti au pouvoir lui-même impose cette obligation au président sortant, s’il souhaite se représenter. Pourtant, jamais l’issue n’a été annoncée si longtemps à l’avance, ni son pronostic consolidé avec une telle régularité : Alain Juppé, en tête depuis près de deux ans, accroît son avance dans les sondages de primaire, dépasse Marine Le Pen dans ceux du premier et évidemment du second tour.

Ce premier paradoxe, narratif, en recèle un second, affectif : le surcroît de pessimisme des Français par rapport aux autres nations, identifié depuis longtemps dans diverses enquêtes sur le bonheur, a encore augmenté dans les dernières années, selon une enquête de France Stratégie, qui déplore ce décalage de perception avec une réalité objective moins sombre[1]. Et pourtant, ce biais «

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !