Dans le même numéro

Habermas citoyen. Les « Petits écrits politiques » du philosophe allemand

août/sept. 2015

#Divers

Les « Petits écrits politiques » du philosophe allemand

Le philosophe Habermas est aussi un citoyen, qui a publié de nombreux textes, dans la presse ou ailleurs, concernant les débats politiques de son temps. Au fil de cinquante années de cette production, qui ne saurait être déconnectée de son œuvre philosophique, on découvre que le chemin de Habermas n’était pas tout tracé, pas plus que ne l’était celui de la République allemande.

C’est avec un certain regret que j’ai appris par la préface de Jürgen Habermas au douzième volume de ses Kleine Politischen Schriften (« Petits écrits politiques ») que ce petit recueil est « probablement » le dernier de la série1. Le philosophe en profite pour réfléchir au statut de ses interventions politiques – des essais, articles de journaux, conférences adressées à un grand public, discours lors de la réception de prix, ainsi que des recensions de livres et des entretiens. Les premiers volumes (I à IV) ont été publiés en 1980 et comportent des textes écrits à partir des années 1950 ; les derniers, publiés dans ce douzième volume, datent de 2013. Attelons-nous

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Dick Howard

Professeur de sciences politiques aux Etats-Unis, il connaît bien l'Allemagne et la France, d'où un travail de médiation philosophique entre les trois pays, qui porte notamment sur les héritages du marxismes entre l'Europe et l'Amérique, mais aussi les débats et les malentendus transatlantiques. Il a notamment publié en Français, Aux Origines de la pensée politique américaine, Paris,…

Dans le même numéro

Un itinéraire intellectuel européen

L'Allemagne et la tradition critique

La raison dans la démocratie

Habermas par lui-même