Dans le même numéro

Le long terme et les choix du présent

mars/avril 2011

#Divers

La difficulté politique de tenir compte des différentes temporalités, entre l’urgence du présent, les impatiences de demain et des menaces plus lointaines, loin de décourager l’action au présent définit au contraire le moment propre que nous vivons et, par là, donne une orientation sur les choix qui nous attendent et l’action que nous devons entreprendre.

Le moment présent semble partagé comme rarement entre plusieurs temporalités presque contradictoires. C’est d’abord, en premier lieu, le surgissement de l’événement avec sa nouveauté, et son urgence. Aujourd’hui est revenu l’instant du changement qui libère. Il a pu y avoir celui de l’ébranlement qui écrase. Et l’on parle, non sans raison, de la dictature de l’événement, de l’urgence ou de « l’actualité ». Mais il y a aussi le temps de l’avenir, qui semble peser de plus en plus sur le présent tout en lui étant de plus en plus inaccessible, qui est de plus en plus proche, sans cesser cependant d’être lointain, de dessiner un horizon. C’est l’avenir concret et néanmoins à long terme de la planète, le temps du développement que l’on dit en français « durable ». Il semble échapper si bien au présent qu’il ne relèverait pas de l’action, mais de la scienc

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Frédéric Worms

Philosophe, spécialiste de l’œuvre de Bergson (Bergson ou Les deux sens de la vie, 2004), il a aussi développé une hypothèse générale d'histoire de la philosophie (la notion de « moment ») appliquée notamment à la philosophie française du XX° siècle (La philosophie en France au XXe siècle – Moments, 2009). Il étudie également les relations vitales et morales entre les hommes, de la métaphysique à…

Dans le même numéro

L'onde de choc du monde arabe

La France dans l'attente de l'échéance présidentielle

Le chantier de la citoyenneté urbaine et la dynamique métropolitaine

Le long terme, les choix du présent et les droits de l'avenir

Expertise et décision politique