Dans le même numéro

Fin de la constitution, fin du patriotisme constitutionnel?

février 2006

#Divers

L’Europe peut-elle se poursuivre sans constitution ? Sans doute, car on aurait pu éviter de remuer les lourds symboles de l’idée constitutionnelle pour mettre de l’ordre dans les institutions. Mais s’il ne faut pas attendre d’une constitution l’adhésion des citoyens à l’Europe, alors quel type de sentiment d’appartenance le projet européen peut-il favoriser ?

« L’esprit de transaction et de compromis domine dans nos mœurs. Jamais une idée n’est poussée jusqu’à ses conséquences légitimes ; les penseurs pas plus que l’ensemble de la nation, ne mettent en pratique d’une manière complète les principes qu’ils professent ; il y a toujours un obstacle pour arrêter l’application à moitié chemin. »

John Stuart Mill

« L’Europe ne peut plus être gérée comme avant. »

Tony Blair

L’Union européenne est entrée dans un moment de « pause salutaire ». La première tâche qui nous incombe dans ce moment est de comprendre le double « 

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !