Autoportrait de Rimbaud à Harar en 1883, Wikipédia
Dans le même numéro

Rimbaud ou la poésie du devenir

décembre 1954

Dans cet article en deux parties, le critique littéraire Jean-Pierre Richard étudie la poésie de Rimbaud, et met en exergue la métamorphose qui s'y opère, ainsi que le dégagement, la libération du poète, qui, par un travail de "dérèglement", parvient à retrouver le sens "d'un certain tissu des choses".

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !