Dans le même numéro

L'État providence en héritage. Pupille de Jeanne Herry

À propos de Pupille de Jeanne Herry

L’État providence n’a guère le vent en poupe. Entre ras-le-bol et révoltes fiscales, politiques de compétitivité ou de pouvoir d’achat fondées sur la baisse des cotisations sociales, ou ambitions récurrentes et creuses de révolutionner le modèle social français, il est très fréquemment remis en cause dans son fonctionnement ou ses fondements.

Le film Pupille, qui raconte l’histoire d’un accouchement sous X dans le Finistère, puis de l’adoption du petit garçon concerné, tranche avec cette ambiance. Il constitue un éloge de l’État providence, non comme souvent dans la perspective des amendements ou améliorations qu’il conviendrait de lui apporter, mais tel qu’il est, dans le tissu complexe et pourtant fluide des différents acteurs qui le font vivre : hôpital public, conseil départemental, société civile.

Démonstration est faite tout au long du film de la manière dont les pouvoirs publics ont su s’organiser pour prendre en charge et offrir des opportunités aux figures fragiles que sont un enfant, Theo, privé de père et de mère à la naissance, et une femme, Alice, qui ne peut avoir d’enfant.

Au fil du récit, les griefs habituellement portés à l’&

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jérôme Giudicelli

Ses études littéraires l'ont mené, après un passage par l'ENA, aux questions du travail, notamment de la formation professionnelle, vue à l'échelle régionale, puis nationale. Mais il reste fidèle à l'analyse littéraire et cinématographique à travers ses interventions sur l'actualité des livres et du cinéma....

Dans le même numéro

Coordonné par Jean-Yves Potel, le dossier analyse le succès du gouvernement du Parti Droit et justice (PiS) en Pologne. Récupérant un mécontentement semblable à celui que l'on perçoit ailleurs en Europe, le régime s'appuie sur le discrédit des élites libérales et le rejet des étrangers pour promouvoir une souveraineté et une fierté nationale retrouvées. Il justifie ainsi un ensemble de mesures sociales mais aussi la mise au pas des journalistes et des juges, et une posture de défi vis à vis des institutions européennes, qu'il n'est pas pour autant question de quitter. À lire aussi dans ce numéro : les nouveaux cahiers de doléance en France, l’emprise du numérique, l’anniversaire de la révolution iranienne, l’antisémitisme sans fin et la pensée écologique.