Bernard Cazeneuve en 2015 | Gyrostat Wikimédia
Dans le même numéro

Cazeneuve, le funambule

décembre 2019

L’ancien Premier ministre avance sur un fil au-dessus du vide : la gauche est émiettée et les Verts voguent au large toutes voiles dehors.

Tirant les enseignements du mouvement des Gilets jaunes, Bernard Cazeneuve, dans un article paru dans Le Débat, affirme que le projet écologique ne saurait se déployer sans s’inscrire dans les principes de la République sociale : l’aspiration à la liberté, le combat pour l’égalité, une conception active de la citoyenneté, une capacité de projection collective portée par l’État mais aussi les collectivités territoriales[1].

L’ambition écologique, fortement revendiquée par la présidence ­d’Emmanuel Macron, aurait jusqu’à présent échoué pour les raisons suivantes : une trop grande confiance dans le libre jeu du marché, une co-construction démocratique insuffisante des réformes, une absence de prise en compte des inégalités sociales et territoriales, en matière de transport notamment (entre les élites métro­politaines utilisatrices de l’avion, dont le kérosène n’est pas taxé, et les habitants des zones périurbaines et rurales tributaires de la voiture).

Selon Bernard Cazeneuve, seuls les instruments élaborés par la social-démocratie permettraient de relever avec succès le défi écologique 

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jérôme Giudicelli

Ses études littéraires l'ont mené, après un passage par l'ENA, aux questions du travail, notamment de la formation professionnelle, vue à l'échelle régionale, puis nationale. Il est désormais fonctionnaire territorial en région pays de la Loire. Il reste fidèle à l'analyse littéraire et cinématographique à travers ses interventions sur l'actualité des livres et du cinéma.…

Dans le même numéro

Là où nos sociétés connaissent des tensions, là aussi travaille le langage. Le dossier d’Esprit (décembre 2019), coordonné par Anne Dujin, se met à son écoute, pour entendre l’écho de nos angoisses, de nos espoirs et de nos désirs. À lire aussi dans ce numéro : les déçus du Califat, 1989 ou le sens de l’histoire et un entretien avec Sylvain Tesson.