Dans le même numéro

The Front Runner de Jason Reitman

Sous-catégorie du film politique, le film de campagne est un genre parfait pour les États-Unis, pays dont les élections présidentielles sont éminemment (télé)visuelles, depuis Nixon perdant face à Kennedy en 1960, entre autres à cause de son apparence lors du débat final, jusqu’aux affiches « Hope » de Shepard Fairey en soutien à Obama en 2008. Restent en mémoire Primary Colors (Mike Nichols, 1998) sur Bill Clinton, Bobby (Emilio Estevez, 2006) sur le dernier jour de Robert F. Kennedy, ou Les Marches du pouvoir (George Clooney, 2011) autour de primaires fictives du Parti démocrate. The Front Runner propose le récit de la courte campagne de Gary Hart, sénateur du Colorado ayant dû abandonner, malgré son statut de favori, sa course à la candidature démocrate en 1987, suite à des accusations d’adultère. Implicitement, il propose dans le même temps un sous-texte sur la transformation de la politique outre-Atlantique, ou comment les élus devinrent des people comme les autres, et les médias une force intrusive dans leurs vies privées.

Jason Reitman excelle tout le long de son film dans le portrait de tout le milieu de la politique américaine : autant les militants que les journalistes ou les volontaires de campa

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Louis Andrieu

Etudiant à Sciences-Po Paris, cinéphile, il écrit sur le cinéma, les contenus audiovisuel et les images dans la Revue Esprit depuis 2013.

Dans le même numéro

Coordonné par Jean-Yves Potel, le dossier analyse le succès du gouvernement du Parti Droit et justice (PiS) en Pologne. Récupérant un mécontentement semblable à celui que l'on perçoit ailleurs en Europe, le régime s'appuie sur le discrédit des élites libérales et le rejet des étrangers pour promouvoir une souveraineté et une fierté nationale retrouvées. Il justifie ainsi un ensemble de mesures sociales mais aussi la mise au pas des journalistes et des juges, et une posture de défi vis à vis des institutions européennes, qu'il n'est pas pour autant question de quitter. À lire aussi dans ce numéro : les nouveaux cahiers de doléance en France, l’emprise du numérique, l’anniversaire de la révolution iranienne, l’antisémitisme sans fin et la pensée écologique.