Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Introduction. Le traité constitutionnel passe, les questions restent…

juillet 2006

#Divers

Un an après le rejet du projet de traité constitutionnel par la France et les Pays-Bas, dont nous avons tenté de comprendre les ressorts dans notre numéro de février 2006 (« Doutes européens, incertitudes françaises »), le silence politique sur ce qu’il advient de l’Europe a été largement remarqué et commenté. Pourtant, si ce silence est notable venant du président français, des principaux responsables de partis et des dirigeants européens, le débat n’est pas éteint entre ceux qui disent l’Europe engagée dans une course au moins-disant1, ceux qui voient favorablement le statu quo, ceux qui plaident pour la sortie de l’Europe et ceux qui esquissent les scénarios de sa refondation.

Alors que le rejet du traité constitutionnel était censé redynamiser l’espace national en rejetant la tutelle européenne et bruxelloise, la traduction politique de ce retour à la nation sous la forme, par exemple, du « patriotisme économique » de Dominique de Villepin a fait long feu. Même les députés Ump n’acceptent pas les projets précipités de fusion nationale, comme celui entre Suez et Gaz de France, montés pour contrer des rapprochements à l’échelle européenne. Sans doute les psychodrames nationaux du Cpe et de l’affaire Clearstream ont-ils

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro

La petite démocratie et la grande démocratie
De la concertation au pouvoir effectif des citoyens