Dans le même numéro

Position – Oui, la France est un pays solidaire !

décembre 2014

#Divers

L’un des grands enjeux du redressement économique de la France réside dans le partage de l’effort. Il ne faut pas se faire d’illusions : par définition, l’effort, surtout après tant d’années de dérives budgétaires, ne peut être que douloureux. Mais s’il affecte surtout les plus mal lotis, il devient tout à fait inacceptable. Or c’est là le sentiment d’une bonne part des Français. Alors, qu’en est-il de notre situation sociale ?

Interrogeons nos concitoyens : la plupart sont persuadés d’une inégalité sans cesse croissante. C’est même un auteur français, encensé dans le monde entier, y compris aux États-Unis, mais moins en France, qui le dit avec talent. Thomas Piketty1 a bien raison de montrer que les inégalités, qui avaient beaucoup baissé depuis la crise de 1929, ont tellement augmenté que, parfois, elles sont même plus importantes qu’à cette époque. Cependant, c’est surtout vrai des États-Unis (d’où sans doute le grand succès de cet auteur outre-Atlantique), beaucoup moins en Europe et surtout en France. Ainsi, le 1 % d’Américains les plus riches concentrait environ 23 % de tous les revenus américains en 1928 ; le taux est tombé à 9 % au milieu des

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !