Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Introduction : Comment ne pas être « décliniste »?

février 2006

#Divers

Si le 11 septembre 2001 représente une fracture historique qui a modifié substantiellement l’ordre de la guerre et de la sécurité à l’échelle mondiale, l’année 2005 aura produit des inflexions marquantes qui accroissent nos incertitudes sur le plan des relations internationales1.

Il en va de même, et de manière criante, dans le cas de la France. Le pays a connu depuis les élections présidentielles d’avril 2002 une succession d’événements qui donnent l’impression d’un reflux, d’une aspiration « par l’arrière », « par le passé », qui a d’ailleurs commencé en novembre-décembre 1995 quand des luttes qualifiées de progressistes exprimaient une méfiance envers toute décision de réforme. À moins de croire que la République peut être ressuscitée par simple acte volontariste ou par invocation idéologique, force est de saisir la signification historique des épisodes que nous avons connus ces derniers mois : l’échec du référendum sur l’Europe le 29 mai 2005, la crise des banlieues en novembre 2005, la multiplication des conflits de mémoire (autour de la loi de janvier 2005 sur la colonisation) depuis la fin de l’année 20052.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012   Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte…

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro