Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Les espaces ouverts de Rogelio Salmona à Bogotá

novembre 2012

#Divers

L’architecte franco-colombien Rogelio Salmona a marqué Bogotá de son empreinte ; ses projets s’inscrivent dans une attention au contexte, au site, au lieu, qui en fait de véritables espaces publics, privilégiant l’accès du plus grand nombre et la lisibilité du bâtiment qui s’inscrit dans un environnement naturel, mais aussi social.

La suprématie du dehors

Rogelio Salmona († 2007) est considéré en Colombie et dans l’ensemble des pays andins comme un « maestro », un « chef d’orchestre » de l’urbanisme et de l’architecture au point d’occuper une place mythique auprès de la population comme Botero pour la peinture ou García Márquez pour la littérature… Impossible de ne pas faire le lien entre les espaces ouverts et publics qu’il a construits à Bogotá depuis les années 1960 et la politique affichée aujourd’hui sur un mode volontariste de valorisation des espaces publics par les municipalités de Bogotá ou de Medellín. Par contre, on ne se souvient pas toujours en France qu’il fut, avec Iannis Xenakis, l’un des premiers directeurs d’agence de Le Corbusier qu’il quitta au bout d’une dizaine d’années pour rejoindre sa ville natale de Bogotá. Architecte franco-colombien dont la famille barcelonaise avait rejoint la Colombie, Rogelio Salmona est une fig

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012   Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte…

Dans le même numéro

Qui peut occuper les lieux publics?

Circuler, animer, participer: les Halles, Beaubourg, la Villette

Le grand paysage comme espace commun: Rogelio Salmona et la ville de Bogota