Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Pinochet et la junte de gouvernement militaire en 1985. Ministerio de Relaciones Exteriores de Chile via Wikimédia
Pinochet et la junte de gouvernement militaire en 1985. Ministerio de Relaciones Exteriores de Chile via Wikimédia
Dans le même numéro

Pinochet : un passé qui ne passe pas. À propos de la construction de la mémoire au Chili

Le processus de transition démocratique au Chili s’est caractérisé par le fait qu’il a eu lieu dans le cadre politico-légal fixé par la Constitution de 1980. Il en a résulté une structure particulière du temps social, où le présent est attaché au passé par la continuité juridique et économique, tout en cherchant à se libérer d’anciens conflits divisant la société. La projection volontariste de la classe politique chilienne dans un « futur partagé » s’est longtemps nourrie de la peur de revivre les conflits passés.

Pinochet : un passé qui ne passe pas. À propos de la construction de la mémoire au Chili