Notes de lecture

Dans le même numéro

Les chevaux de Rimbaud d'Alexandre Blaineau

septembre 2020

Dans son dernier ouvrage, Alexandre Blaineau, professeur d’histoire et spécialiste de la culture équestre, ouvre un nouveau champ d’analyse puisé dans un élément révélateur et peu étudié de la biographie de Rimbaud : l’homme « aux semelles de vent » était cavalier. Ce simple constat devient le point de départ d’un très bel essai, où se pressent, sous l’« argile charnelle » du poète, les thématiques chères aux rimbaldiens : les passions tristes, les solaires aussi, l’angoisse de l’inertie et de la corruption du corps, l’amour de la liberté et de la beauté, la quête infinie d’un sens toujours déplacé, présent dans un ailleurs inaccessible. Par bonheur, il existe un secours vital, celui des êtres en-allés, qu’ils soient écrivains, explorateurs, poètes, peintres ou, enfermés dans le corps des chevaux, assoiffés de « lieux provisoires ».

La première rencontre entre le poète et les chevaux a lieu dans la forêt de Villers-Cotterêts. Elle est racontée dans l’un des plus beaux chapitres du livre, « Des emballés sous la lune ». L’auteur y confronte le marcheur solitaire perdu dans le brouilla

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Actes Sud, 2019
192 p. 22 €