Notes de lecture

Dans le même numéro

Crise, violence, dé-civilisation de Hamit Bozarslan

juin 2019

Trois signaux de corne dans la brume. Le livre d’Hamit Bozarslan est nourri de toutes les qualités de finesse, de travail, d’honnêteté intellectuelle qu’on lui reconnaît depuis longtemps. Pour cette raison même, parce qu’il rend compte d’un nombre considérable de lectures, le concert de ces voix esseulées dans le crépuscule des sciences sociales donne un livre touffu, difficile, mais passionnant pour qui veut bien plonger dans ses eaux profondes. Presque tout ce qui se pense de neuf ou simplement de vivant parmi les historiens, les sociologues, les anthropologues, voire les psychanalystes d’aujourd’hui (et d’hier), s’y retrouve. Bien que ce ne soit probablement pas le but premier de ce volume, on ne saurait trop le conseiller à des étudiants avancés, qui y trouveront un panorama rare de ce qu’il leur faut savoir et, mieux, de ce qui fait question parmi leurs maîtres.

Trois termes et trois parties donc qui ne s’enchaînent pas nécessairement, mais qui se sont sans doute successivement imposés dans la pensée des cinquante dernières années : la crise d’abord, qui nous accompagne depuis le début des années 1970 au moins, la fin des Trente Glorieuses, mais aussi, et peut-être surtout pour le milieu intellectuel français, le début du déclin

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Cnrs, 2019
480 p. 25 €

Gabriel Martinez-Gros

Professeur agrégé d'histoire à l'Université Parix X, spécialiste de l'histoire politique et culturelle d'Al-Andalus.

Dans le même numéro

Dans un dossier sur « Le soulèvement algérien », coordonné par Hamit Bozarslan et Lucile Schmid, Esprit salue un mouvement non violent de revendication démocratique qui vise à en terminer avec un régime autoritaire et corrompu. Le souci de dignité permet aux Algériens de renouer avec leur conscience historique. À lire aussi dans ce numéro : un entretien avec Karol Modzelewski, un hommage à Pierre Hassner et une philosophie de l’événement.