Notes de lecture

Dans le même numéro

Rendre le monde indisponible de Hartmut Rosa

Trad. par Olivier Mannoni

décembre 2020

Le livre est un plaidoyer à la fois subtil et convaincant, concret aussi, pour montrer que la puissance du sentiment de disponibilité des choses finit par détruire l’expérience de résonance, fondamentale pour la « vie bonne ».

Hartmut Rosa est surtout connu en France par son essai intitulé Accélération (La Découverte, 2013), où il propose une analyse critique originale de la modernité, qui a besoin, pour se maintenir, de la croissance, de l’accélération et de l’innovation, qu’on peut interpréter comme le désir d’aller toujours plus haut, plus vite, plus loin, mais aussi comme « la peur d’avoir de moins en moins ». Cette relation d’agression avec le monde, qui a permis le succès de la civilisation technique, n’est pas « primaire » ou « première » : pour Rosa, c’est la capacité de « résonance » qui est l’essence de toutes les relations au monde possibles. C’était le thème de son deuxième livre traduit, Résonance (La Découverte, 2018). Plus philosophique, il a rencontré moins d’écho en France – à tort, car la notion de « résonance », appliquée à divers domaines de l’expérience humaine, possède une incontestable puissance d’intelligibilité. L’« indisponibilité » du monde, objet de ce nouveau li

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
La Découverte, 2020
144 p. 17 €

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur, Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle et de la place du…

Dans le même numéro

Source d’inquiétude autant que de fascination, la Chine continue de représenter une énigme. Le socialisme « aux couleurs de la Chine » conjugue en effet un capitalisme sauvage avec un pouvoir centralisé dans une synthèse politique inédite. Le dossier explore le nouveau souverainisme, le pouvoir numérique, le rapport aux minorités et la gestion de l’épidémie. À lire aussi : projet de danger perpétuel, du fanatisme à la radicalité, la dissidence discrète de Marc Fumaroli, pour une philosophie de la préhistoire et la controverse Kundera.