Notes de lecture

Dans le même numéro

Prendre. Naissance d’une pratique sociale élémentaire de Wilfried Lignier

Comment l’appropriation des choses devient-elle socialement possible ? Telle est la question à laquelle tente de répondre cet ouvrage, fondé sur l’observation ethnographique d’une crèche parisienne. Contre la tendance des psychologues et des économistes à naturaliser la pulsion de préhension et les préférences pour les choses, Wilfried Lignier propose d’étudier les pratiques de prise dans leur contexte social, c’est-à-dire «avec une distribution singulière des choses appropriables, des représentations légitimes des bonnes et mauvaises manières de prendre (médiatisées par les professionnelles de la petite enfance), et des dispositions inégales des enfants à l’égard de ces régularités et de ces règles sociales». Il remarque que l’idéologie de la petite enfance est marquée par un principe de «dénégation de la violence», qui s’accompagne dans les faits de pratiques quotidiennes de pacification. Il souligne la relation inverse entre force physique et force symbolique et souligne que les auxiliaires limitent nettement plus la première que la seconde, ce qui conduit à «un d&eac

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jonathan Chalier

Secrétaire de rédaction de la revue Esprit, chargé de cours de philosophie à l'École polytechnique et à l'Institut catholique de Paris.

Dans le même numéro

À mi-mandat du quinquennat d’Emmanuel Macron, le dossier diagnostique une crise de la représentation démocratique. Il analyse le rôle des réseaux sociaux, les mutations de l’incarnation politique et les nouvelles formes de mobilisation. À lire aussi dans ce numéro : Jean-Luc Nancy sur l’Islam, Michael Walzer sur l’antisionisme et François Dubet sur la critique de la sélection.