Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Fred Sandback, Sans titre (Deux cordes de couleur jaune oxydé et terre de Sienne pure), 1972
Flux d'actualités

Que reste-t-il de l’art quand on ne le voit (presque) plus ?

Ubiquité du beau (Musée Calvet, Avignon, jusqu’au 30 septembre 2021) et How to disappear… (Collection Lambert, Avignon, jusqu’au 23 janvier 2022)

novembre 2021

La collection d’art contemporain d'Yvon Lambert fait l'objet de deux expositions à Avignon, qui montrent qu'il y a, pour les œuvre d'art, bien des façons de disparaître. 

La collection d’art contemporain de l’ancien marchand Yvon Lambert s’expose sous deux angles opposés cet automne. Dans l’Ubiquité du beau, les œuvres sont insérées dans le parcours classique du Musée Calvet : l’art d’hier et celui d’aujourd’hui s’épousent comme s’ils étaient faits l’un pour l’autre. Dans How to disappear… au contraire, la rupture entre l’art et sa longue histoire semble consommée depuis les années 1960. Les œuvres y occupent quelques grandes salles toutes blanches à la Collection Lambert. Odile Cavalier (directrice du Musée Calvet) et Stéphane Ibars (directeur artistique de la Collection Lambert) n’en sont pas à leur première collaboration. Et les deux musées, situés à quelques minutes à pied l’un de l’autre, sont d’anciens hôtels particuliers du xviiie siècle, héritiers de donateurs amis. Dans les deux expositions, l’accrochage s’abstient d’effet spectaculaire et ne démontre rien non plus. Il enjambe les siècles et donne un élan de liberté à leur appréciation.

 

Musée Calvet, photo Hélène Mugnier

 

Au Musée Calvet, on entre dans les salles comme en conversation, jamais sur le même ton. Depuis le centre d’une pièce, un cavalier en ronde-bosse, venu d’Espagne et du xve siècle, dirige l’action. Saint-Longin cambre sa montu

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Hélène Mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.…