Dans le même numéro

Cézanne: The Rock and Quarry Paintings

Princeton University Art Museum, jusqu'au 14 juin 2020

Avez-vous déjà écouté le silence des rochers ? Les avez-vous jamais sentis frémir ? Les rock and quarry paintings de Cézanne coupent le souffle dans le dialogue qu’elles instaurent, ou plutôt restaurent, entre monde inerte et monde vivant. De l’immobilité du minéral à nos démangeaisons de mobilité, elles empoignent et nous conduisent là où la présence humaine devient hors sujet (à une exception près). Ces paysages rocailleux n’avaient encore jamais été étudiés en tant que tels. Ils font l’objet d’un projet engagé et dirigé par John Elderfield : une exposition époustouflante, complétée d’un savant catalogue. L’ensemble tient en une petite trentaine de toiles et quelques aquarelles. Plus restreint que les grandes séries de la Sainte-Victoire et de natures mortes, son ambition n’est pas moins capitale. Cézanne y a cherché et élaboré une autre manière de «lire la nature» et ses «sensations colorantes». Au cœur de la matière la plus statique et muette qui soit, une pulsation agissante se donne à voir.

Peintes à l’Estaque, en for&ecir

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Hélène Mugnier

Hélène Mugnier est historienne de l’art de formation. Elle est diplômée de l’école du Louvre, et conférencière du ministère de la Culture. Pionnière du management par l’art, elle a créé et dirigé pendant quatre ans l’agence de communication par l’art, Artissimo. Depuis 2005, elle est consultante en profession libérale avec son cabinet de conseil auprès des entreprises, HCM Art & Management.…

Dans le même numéro

L’anthropologie du don de Marcel Hénaff, ainsi que son éthique de l’altérité et sa politique de la reconnaissance, permettent de penser les limites de la marchandisation, le lien entre les générations et les transformations urbaines. À lire aussi dans ce numéro : l’image selon Georges Didi-Huberman, l’enseignement de la littérature, la neuropédagogie, l’invention de l’hindouisme, l’urgence écologique et la forme poétique de Christian Prigent.