La sénatrice américaine Kamala Harris parlant avec les participants de l'Iowa Democratic Wing Ding 2019 au Surf Ballroom à Clear Lake, Iowa. | Photo de Gage Skidmore via Flickr (CC BY-SA 2.0)
Flux d'actualités

Quelle colistière pour Joe Biden ?

juillet 2020

Candidat démocrate à la présidentielle de novembre 2020 aux États-Unis, Joe Biden doit encore annoncer qui sera la vice-présidente sur son « ticket ». Car s'il s'est engagé à faire appel à une femme, il lui faut également soupeser d'autres considérations géographiques, politiques et symboliques.

Tous les quatre ans à pareille époque, les rédactions américaines bruissent avec une insistance croissante de rumeurs sur le choix du colistier du ou des candidats qui, aux termes des primaires, vont représenter leur parti à la présidentielle de novembre. Et cette année n’échappe pas à la règle, d’autant moins que le candidat Biden ne suscite pas un enthousiasme débordant, mais surtout parce qu’étant donné son âge – 77 ans – son colistier sera encore plus susceptible de n’être séparé de la présidence « que par un battement de cœur », selon la formule proverbiale ( « one heartbeat away » ).

Depuis quelques semaines, les observateurs politiques spéculent donc sur le choix de la colistière de Joe Biden. Car cette année, post-#MeToo oblige, le colistier sera une colistière. Et même avant que l’affaire George Floyd ne vienne bousculer les consciences bien au-delà des États-Unis, les Démocrates semblaient s’accorder sur l’impérieuse nécessité d’une colistière noire. Ou à tout le moins « non blanche ».

L’équipe de Joe Biden est actuellement en train d’auditionner de manière ap

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !